Les news du vin

Rechercher sur notre site

Itinéraires Vignobles vous a concocté un itinéraire d'œnotourisme dans l'espace ; un Graves pour braver Mars, un Sauternes pour visiter Venus, un Lalande-de-Pomerol pour rester sur la lune et pourquoi pas un Cadillac pour se déposer sur l'astéroïde B 612 ? 

 2020, l’Odyssée des vins de Bordeaux

Si l'idée prête à sourire, on sait que les vols de tourisme dans l'espace ne sont plus de la science-fiction, mais un possible dans un futur assez proche pour qu'il puisse être appelé demain. Et qui dit voyage d'exception, dit restauration d'exception et donc Grand Cru de Bordeaux ! Et bien, douze bouteilles de vin  de la région bordelaise ont été propulsés l'automne dernier vers la Station Spatiale Internationale et rejointes récemment par des cellules de pieds de vigne...

Le fondateur va plus loin dans l’objectif de cette mission spatio-viticole. Les enseignements pourraient aider à mettre en place une agriculture adaptée aux changements climatiques.

La NASA a lancé un programme sur 5 ans qui répond à l'acronyme WISE pour Vitis Vinum In Spatium Expe­ri­men­tia. Cette expérience entre naturellement dans la conquête de Mars et du long voyage que des êtres humains vont  devoir faire en autosuffisance.

 

Le vin dans l'espace

 Grand Cru, NASA et la Mission Vitis Vinum In Spatium Expe­ri­men­tia

Si l'idée peut paraître loufoque et peut même choquer les amoureux du vin, et notamment ceux de Bordeaux, c'est évidemment une expérience scientifique. Il se trouve que la start-up est bordelaise. Elle s'appelle Space Cargo Unlimited et Nicolas Gaume est son créateur. L'espace, ce champ des possibles, devient de plus en plus accessible. Dans le même temps, la situation environnementale de la planète bleue est inquiétante. La possibilité d'étudier le vieillissement d'un vin dans un lieu « neutre » permettra de mieux comprendre les mécanismes de conservation et de vieillissement sur la Terre.

Un Grand Cru de Bordeaux possède des vrais marqueurs de goûts, une personnalité identifiable que cela soit par la vue, le goût ou l'odorat. Les œnologues sauront parfaitement identifier la différence, s'il y en a, entre un vieillissement dans une cave d'un Château ou dans l'ISS. Et si le vin vieillissait mieux dans l'espace, on trouverait rapidement une start-up pour proposer une cave interstellaire. Pour les cellules de pied de vigne, les chercheurs étudieront la réaction du vivant. Pour être précis, on parle des cals de pied de vigne pour parler des cellules qui naissent entre le greffon et le porte-greffe.

La mission WISE de la NASA arrivera à son terme dans cinq ans. Par contre, les Grands Crus reviendront sur terre en fin d'année 2020 pour une dégustation de vin la tête dans les étoiles. On garde un œil et on vous tient au courant !