Pour la  4ème session de l’ecole de la vigne, les partenaires de l’emploi et de la formation s’associent pour recruter et former avec les châteaux du territoire.Faire face au manque de main d’œuvre qualifiée et attirer de nouveaux profils vers les métiers viticoles : voici les principaux défis que les propriétés doivent relever aujourd’hui.

Depuis 4 ans, de nombreux châteaux se sont investis dans un processus de recrutement innovant : permettre à des personnes en recherche d’emploi ou en quête de nouvelles opportunités professionnelles d’intégrer un parcours professionnalisant et sécurisé.

LE RECRUTEMENT

Un recrutement sans CV basé sur la détection de capacités à exercer le métier de vigneron (Méthode de recrutement par simulation - Pôle Emploi). Le processus de sélection se poursuivra par la visite des entreprises et des exploitations, des échanges avec les employeurs et les salariés en poste, tests et entretiens de motivation.

FORMER POUR PROFESSIONNALISER !

vendanges

Deux mois et demi de préparation et de mises en situation sur le terrain au sein même des propriétés avec la MFR (Maison Familiale et Rurale) et le CFPPA. Puis entrée en hcontrat de professionnalisation de 18 mois cofinancé par le FAFSEA pour obtenir le diplôme d’ouvrier polyvalent viticole.

REUSSITE DU PROJET

L’investissement des employeurs pour accompagner les stagiaires tout au long de la formation. L’implication de tous les  partenaires du territoire pour le recrutement et la sélection des candidats. L’expérience des formateurs et des tuteurs sur le terrain.

INFORMATIONS

RDV le 5 novembre pour la réunion d’information collective.
Inscription auprès de pôle emploi par téléphone au 05 24 07 70 21 ou par mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn