Le Château Pape Clément (Vignobles Bernard Magrez) vient d’adhérer au cluster de la filière vitivinicole en Nouvelle Aquitaine, portant à 146 le nombre de membres de l’association.

Ils étaient déjà quelques-uns à avoir rejoint Inno’vin : les caves coopératives de Buzet et Tutiac, les vignobles Bardet et Denis Dubourdieu ou encore le château Dillon à Bordeaux, les distilleries De La Tour et Latreuille, les Domaines Boinaud ainsi que des grandes maisons de Cognac comme la maison Camus...

Aujourd’hui, l’arrivée du Château Pape Clément vient renforcer les rangs, portant à 146 le nombre des membres de l’association, et ainsi s’insérer dans une large dynamique d’innovation et de collaboration.

« Inno’vin, c’est une fenêtre sur le monde » déclarait Pierre Philippe, directeur général des Vignerons de Buzet.

Inno’vin rassemble l’ensemble des acteurs de la filière : de nombreuses entreprises fournisseurs, des producteurs, des centres techniques et des laboratoires de recherche. Il a accompagné avec succès plus de 85 projets innovants depuis sa création en 2010, représentant près de 20 M€ d’investissements dans la filière. Le cluster a désormais atteint une maturité qui lui permet aujourd’hui d’attirer les grands noms du secteur de la production.

innovib 2017

L’équipe qui l’anime possède une vision large et de nombreux contacts sur l’ensemble de la filière : projets en cours, financeurs, chercheurs, start-ups... Ces dernières attirent particulièrement producteurs et négociants souhaitant intégrer les dernières innovations dans leurs vignes et leurs chais, mais qui n’ont pas nécessairement le temps d’aller « sourcer » toutes ces pépites.
L’adhésion  à Inno’vin est donc un bon moyen pour eux de trouver des solutions à leurs problématiques ou bien même, parfois, de tenter de développer eux-mêmes une réponse en intégrant de nouveaux projets. Elle souligne également la volonté des grandes marques du vin ou du cognac de s’impliquer dans des démarches d’innovation et de collaboration, pour maintenir leur leadership et, au delà, participer au développement de la compétitivité de toute une filière.

Enfin, depuis début 2016, ce sont près de 50 nouveaux adhérents, dont 25 sur le secteur cognaçais qui ont rejoint le cluster. Ceci permet de confirmer l’ancrage d’Inno’vin sur la filière vigne et vin en Nouvelle-Aquitaine, et tout particulièrement sur l’axe Bordeaux-Cognac. C’est aussi la traduction de la volonté de s’intégrer sur le territoire de Cognac, nouvelle locomotive du secteur dans la grande région. Dès 2016 le recrutement d’Arnaud Lorant, chargé de mission sur la région de Cognac et des Charentes, avait montré cette détermination. Elle se poursuit en 2017, notamment à travers un partenariat d’animation « Les Rendez-vous Innovation Cognac » avec le Bureau Interprofessionnel du Cognac (également adhérent d’Inno’vin).

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn