ImprimerEnvoyer

Château SIPIAN un grand vin du Médoc

Longtemps classé, le Château Sipian n’est plus adhérent à la nouvelle organisation des Crus Bourgeois. Elle ne correspond plus à sa philosophie. La raison? Si la mention Cru Bourgeois a longtemps été un gage de qualité de crus reconnus, elle a aujourd’hui perdu de son prestige et s’est ouverte à tous les vins du Médoc y compris les caves coopératives!

Frédéric Mehaye ne souhaitait pas utiliser Cru Bourgeois comme un argument marketing, c’est pourquoi il a décidé de ne plus adhérer à cet organisme. Le propriétaire du Château Sipian reste dans une démarche qualitative très rigoureuse et fidèle à ses devises :

"C’est avec du bon raisin que l’on fait du bon vin !!! La qualité du vin doit être le seul argument de vente."

Loin des grands châteaux et des investisseurs étrangers, Frédéric Mehaye travaille dur. Il revendique le droit à la parole pour nous conter son Médoc, une région humble au sein de laquelle il a des ambitions certaines.

La famille Mehaye : construction d’un patrimoine

C’est en 1978 que Bernard et Nicole Mehaye achètent 25 hectares de terres vierges sur le lieu dit «Sipian», à Valeyrac, non loin de Lesparre. Ils ont alors 35 ans et un petit garçon, Frédéric, de 12 ans.

Chateau_SipianIls se sont rencontrés au Château Tour de By; Nicole travaillait à la tâche dans les vignes depuis ses 15 ans et Bernard y était entré comme ouvrier à 17 ans. Il y finira sa carrière 40 ans plus tard comme régisseur. En 1979, ils plantent 3 hectares de Merlot sur leurs terres de Sipian. Deux ans plus tard, ils entreprennent la construction de leur maison sur ce même terrain, près de la route, en ayant à l’idée de garder leurs meilleures terres pour les vignes.

Car leur ambition est grande! Année après année, ils plantent jusqu’à atteindre les actuels 25 ha en AOC Médoc... des Merlot (40%), des Cabernet Sauvignon (50%) mais aussi et surtout... du Petit Verdot (10%).

La vie s’organise ainsi; chaque soir, en rentrant de La Tour de By, ils soignent leurs vignes, très vite aidés par le petit Frédéric qui commençe à tailler ses premiers ceps à l’âge de 12 ans! En 1990, Frédéric, revenu de ses études d’oenologie et de commerce des vins, convainc ses parents de la nécessité de construire un chai de vinification, et de ne plus amener les jus de raisins à la cave coopérative.

Comme pour chacune des étapes précédentes, il s’attèle seul avec ses parents à cette lourde tâche. Il travaille à temps plein à Sipian, en famille et prend en charge la commercialisation à travers l’Europe.

Aujourd’hui, Le Château Sipian est le résultat d’un travail familial titanesque. Une vraie réussite, celle de produire des vins d’exception reconnus et appréciés des plus fins dégustateurs!

Géologie

Le Château est situé sur une croupe de Graves en bordure de la Gironde. Une situation géographique privilégiée, en plein coeur du bas Médoc. Le terroir, digne des grands crus de la région, se compose de graves garonnaises sur sous-sols d’alios. Le vignoble, qui regarde la Gironde, jouit d’une excellente situation.

Philosophie

Les trois membres de la famille Mehaye ont très tôt partagé l’idée commune de faire du Château Sipian la «Quintessence» des vins du Médoc. Comme chacun sait, pour faire du bon vin, il faut amener du bon raisin au chai! Alors Nicole, Bernard et Frédéric ont toujours été très présents tout au long de l’année dans le vignoble. Frédéric raconte : « Quand j’étais plus jeune, mon père ne voulait pas une seule branche au sol dans les rangs. On devait passer toutes les semaines dans les vignes ! »

château SIPIAN

Vinification

Au moment de la vendange, les raisins sont triés et après quelques jours de macération à froid, la fermentation alcoolique peut commencer à très basse température ( < 24°), pour respecter les arômes et la finesse des vins. Elle va durer une quinzaine de jours. A l’issue de cette période, lorsque tout le sucre est transformé en alcool et après plusieurs dégustations, les écoulages sont réalisés. Les vins de goutte sont séparés et les marcs (grains de raisins fermentés) sont passés dans un pressoir traditionnel.

Ensuite, les vins sont prêts pour la fermentation malolactique (transformation de l’acide malique en acide lactique qui diminue l’acidité et assouplit le vin).

Elle dure environ trois semaines, puis le vin est descendu dans les barriques pour l’élevage, qui durera entre 12 et 18 mois dans des fûts partiellement neufs. Les vins seront ensuite soutirés régulièrement jusqu’au soutirage final entraînant les particules restées en suspension. Frédéric attache beaucoup d’importance au travail d’assemblage; les vins sont dégustés et assemblés progressivement tout au long de l’élevage.

Pour l’ajustage final, Frederic réunit un collège de quatre dégustateurs performants et éprouvés à la demande du marché. Il tient particulièrement à la présence de sa compagne (Diane Flamand, oenologue) afin que l’assemblage profite de son talent, et possède la touche de féminité nécessaire.

Les Vins

Château Sipian 2010

La robe est d’une belle couleur bordeaux foncé, un peu grenat. Le nez est puissant, riche, fruits mûrs avec des notes de vanille et de caramel. En bouche très belle matière, fruits noirs compotés et caramel grillé. Belle longueur en bouche. Il pourra très bien se conserver quelques années dans une cave tempérée.Chateau_Sipian_02

→ Accompagnement : viandes rouges, fromages, gibiers en sauce.

Les Grands Cèdres du Château Sipian 2010 second vin du Château Sipian

80 000 bouteilles sont produites annuellement. Ce vin tendre, souple et fruité, issu de jeunes vignes, s’avère être prêt à boire dès à présent. La couleur est d’un rouge bordeaux assez foncé. Le nez dégage des notes de fruits rouges, il est épicé, grillé, un peu réglisse. En bouche, le vin a une jolie structure, des notes de fruits rouges, il est frais, gouleyant, légèrement poivré et grillé.

→ Accompagnement : viandes blanches, charcuteries, desserts au chocolat.

Quintessence du Château Sipian 2010

La Quintessence du Château Sipian est une cuvée issue des plus vieilles vignes de Sipian. La vinification est traditionnelle avec un élevage en barriques de chêne merrain durant 18 à 20 mois. Sa production est de 10 000 bouteilles par an. Robe brillante et soutenue d’un pourpre foncé, presque noir. Le nez est puissant, fruité et complexe. A l’agitation se révèle un bouquet ou se mêlent des arômes de fruits noirs, de vanille à des notes fumées. En bouche, le vin est rond, gras, onctueux et d’un parfait équilibre. Ce millésime a encore une grande capacité de garde, 15 ans.

→ Accompagnement : Viande de boeuf persillée, cèpes, fromages de la Loire.

Petit Verdot 2010

Le Petit Verdot est un cépage rouge historique du Médoc. Aujourd’hui injustement oublié, ce cépage à maturité tardive apporte au vin une couleur intense, une richesse tannique, et une puissance aromatique marquée par la violette. S’il contribue à parfaire les plus délicats assemblages des 1ers Grands Crus Classés du Médoc, le Château Sipian est le seul à produire une cuvée 100% Petit Verdot.

La robe est très intense, avec de magnifiques reflets pourpres. Le nez est riche, complexe, fruits mûrs avec des odeurs de vanille et de caramel. La bouche est suave, avec des notes très fortes de fruits noirs compotés. Très longue tenue en bouche. Il a un potentiel de garde de plus de 15 ans.

→ Accompagnement : Toutes les bonnes choses!! Viandes, chocolat, mets épicés, fromages, gibiers en sauce...

En savoir plus

Château SIPIAN - 28 rue de Port de Goulée - 33340 VALEYRAC
Tél. : 00 33 (0)5 56 41 56 05 - Fax. : 00 33 (0)5 56 41 35 36 - Courriel : vignobles.mehaye@orange.fr
Site Web : www.chateau-sipian.net


joomla template